Téléphonez-nous au 514-358-5640

Blog

HomeDesigner IntérieurQUI EST JESSICA ?

QUI EST JESSICA ?

FAIS CONNAISSANCE AVEC JESSICA

Derrière mon rôle de designer d’intérieur, j’ai plusieurs intérêts et anecdotes à partager avec toi ! Je le fais en toute humilité et si le coeur t’en dit, n’hésite pas à m’écrire ci-bas. Il me fera un grand plaisir d’échanger avec toi !

J’ai étudié en France dans une école privée de Design industriel.

Après avoir fait ma technique en design d’intérieur, j’ai fait un bac en design industriel à l’Université de Montréal. Lors de ma troisième année d’étude, j’ai eu la chance d’étudier une session à l’étranger à Paris dans une école privée de design. J’y ai appris à développer davantage mon côté artistique.

Je suis passionnée de vélo. 

J’adore cela !! Je fais du vélo de route depuis 8 ans déjà, mais plus sérieusement depuis 3 ans, lorsque j’ai joint un club de vélo. L’été, d’avril (hihi) à septembre, je fais du vélo au moins 2 fois par semaine. Les distances des parcours varient de 50 km à 130 km environ.

J’ai aussi participé 3 saisons consécutives au Défi 48h de vélo Make a Wish. En sous-équipe de 6 personnes, nous avons ramassé plus de 50 000$ d’argent pour les enfants malades et roulé en relais pendant 48h. Tout un défi que je suis très fière d’avoir relevé.

Je suis une jeune investisseuse immobilière

En tant que designer, c’est sûr que j’aime bien les maisons et les propriétés. Je voulais acquérir une expérience différente en étant propriétaire de résidence et en m’y servant de mon travail de designer. J’ai à mon actif 2 condos et une maison. Je n’habite pas dans la maison haha ! Dans le langage de l’immobilier, on dit que j’ai trois portes !  J’en suis bien fière et je me suis amusée à les rénover et les gérer. C’est vraiment un plus dans mon travail de designer, je comprends mieux comment fonctionne l’installation de divers matériaux et le déroulement des chantiers de construction !

J’ai un talent en dessin 

Depuis très jeune, j’adore dessiner. C’est une activité que j’utilise pour méditer. J’ai perfectionné mon talent avec plusieurs cours de dessins au cours de mon adolescence. Puis, à l’université j’ai appris à me surpasser. Je dessine durant mes vacances, je traîne toujours un petit carnet de croquis dans lequel j’esquisse des objets ou paysages que je trouve sur mon passage. Récemment, j’ai créé des oeuvres d’art pour décorer vos maisons: J’ai dessiné le pont de Londres et le château Frontenac. Je repousse mes limites à chaque dessin. Pour voir ce que ça donne,  clique ici.

Je suis positive.

Quand je demande à un proche de me décrire, c’est sûr qu’il va dire que je suis positive, que je vois toujours le meilleur dans une situation, que je les influence à focaliser sur ce qui va bien ou des petites améliorations qui se présentent dans leur situation. Je pense que c’est naturel, je n’ai jamais travaillé à être positive. J’en profite pour contaminer les gens avec mon énergie, que suis bien heureuse d’avoir: elle me permet d’être persévérante.

Je suis incapable de rester assise plus de 3 heures.

OMG tellement, je suis super sportive et je fais du sport 5 fois au moins par semaine. J’ai toujours besoin de bouger pour me sentir bien. Je me suis installé un poste de travail debout pour me dégourdir lorsque je dois faire des journées complètes à l’ordinateur.

J’ai grandi en campagne et jaime le plein air et le camping. 

Mes parents habitent dans les Cantons de l’Est sur un terrain vaste et boisé depuis que j’ai 6 ans. Avec mon frère et ma soeur, on s’amusait à bâtir des petites cabanes et on avait chacun notre maisonnette en pierre!  Mes parents m’ont donné la passion pour le camping, la randonnée et tous les sports de plein air. Rien de mieux pour se ressourcer que de se retrouver en pleine nature.

J’ai couru deux fois le Marathon Oasis de Montréal.

On peut dire que j’aime surmonter des défis ! Courir un marathon complet était en effet tout un défi pour moi. J’avais toujours rêvé de le faire et j’ai décidé de lire sur le sujet pour me rendre compte que c’était accessible à tous ! Il faut juste être persévérante et disciplinée pour réussir. Tout est une question d’entraînement et de rigueur !  Mais lorsque tu passes la ligne d’arrivée, le sentiment d’accomplissement est tellement intense que ça en vaut la peine ! Je me rappellerais toujours de ce moment.

J’ai déjà été sauveteur au Memphrémagog. 

En plus d’aimer le vélo et la course à pied, je ne suis pas pire en natation ! Par contre, je n’ai jamais fait de triathlon et la compétition ne m’a jamais intéressé. J’ai fait tous mes cours de sauveteur, mais ce n’était pas facile. Par la suite, j’ai travaillé dans des campings, aux glissades d’eau à Bromont et finalement à la Plage de Magog comme sauveteur !

Mes parents mont oublié dans un manège à Walt Disney quand javais 4 ans. 

Quand j’étais toute petite, mes parents nous ont amenés à Walt Disney avec des amis. On était toute une gang d’enfants ! Dans un manège de petits avions, il fallait être deux par deux et notre groupe était impair. J’ai donc fait le manège avec une jeune fille que je connaissais pas. Lorsque tout le monde est parti du manège, je n’arrivait pas à détacher ma ceinture. Tout le monde quittais et n’entendais pas ma demande d’aide ! Finalement c’est la jeune fille qui est revenue me détacher et mes parents étaient déjà partis dans la rue dans une autre direction. J’ai couru pour les rattraper, j’étais paniquée ! Je me rappelle de la scène comme si c’était hier. Hahaha, mais j’en rit beaucoup aujourd’hui et j’échangerais mes parents pour rien au monde. Peut-être que je serais devenue une princesse de Disney après-tout !

Sorry, the comment form is closed at this time.